Téléchargez l’application
gratuite SecurClés

Vous pouvez retrouver notre application SecurClés sur l’App Store et Google Play

Disponible sur Google Play Télécharger dans l'App Store
Disponible sur Google Play Télécharger dans l'App Store

ou

SecurClés ne stocke ni ne partage votre numéro de téléphone portable

M
M
M

Clé et serrure : comment fonctionne la serrurerie ?

C’est l’objet le plus commun du monde, celui qui sommeille dans toutes nos poches ou au fond de nos sacs. Aujourd’hui, la clé est devenue un outil indispensable du quotidien et pourtant on ne sait rien d’elle. Ou presque. Qu’est-ce que l’embase ? Savez-vous comment fonctionne un mécanisme de serrure ? Si pour vous le panneton est uniquement une brioche italienne typique de Noël mal orthographiée, alors vous avez besoin de cet article. Découvrez le B.a-ba de la serrurerie.

De quoi se compose une clé ?

Le mot clé ou clef, les deux orthographes sont admis, est issu du latin « clavis » qui signifie loquet, barre. Si par le passé elles étaient composées de fer ou d’acier, les clés modernes sont fabriquées à partir d’un alliage de cuivre, zinc et nickel qui leur offre à la fois solidité et légèreté.

La clé se compose de plusieurs parties :

  • l’anneau, qui est la partie que l’on tient dans notre main,
  • l’embase ou la boucle, qui permet de délimiter l’anneau de la tige,
  • la tige, c’est-à-dire la partie qu’on rentre dans la serrure,
  • le panneton, qui est l’aboutissement de la clé: c’est ce qui actionne la serrure. Il s’agit de la partie la plus délicate à reproduire lorsqu’on réalise un double de clé. Le panneton peut être simple ou double, selon s’il n’est que d’un seul ou des deux côtés de la tige.

La fonction d’une clé est d’ouvrir une serrure. Celle-ci peut fermer une porte, un coffre, un tiroir, une boîte à bijoux ou tout autre objet de valeur. Mais comment fonctionne une serrure ?

Décryptage d’une serrure

La partie dans laquelle on insère la clé se nomme un cylindre. On l’appelle aussi couramment barillet ou canon. En tournant la clé à l’intérieur du cylindre – la partie mobile s’appelle le rotor -, on peut ouvrir ou fermer un pêne, c’est-à-dire la tige qui coulisse et permet le mécanisme de fermeture. En langage courant, vous entendrez plus souvent parler de loquet (quand le pêne est rond) ou de verrou. Il existe différents types de pêne, selon le niveau de sécurité souhaité mais le plus courant est le pêne dormant.

En revanche, le pêne demi-tour ou à ressort est la partie haute de la serrure, celle qui est actionnée non pas par la clé mais par la poignée. Quand la porte n’est pas verrouillée, vous pouvez la fermer juste avec le pêne demi-tour. Mais si vous la fermez à clé, c’est en utilisant le pêne dormant, situé plus bas, au niveau de la clé. Vous nous suivez toujours ?

De l’autre côté de la serrure, sur le chambranle de la porte, on retrouve la partie qui reçoit le pêne et qui permet donc de maintenir fermer la serrure, cette pièce s’appelle une gâche. Autant dire qu’elle a plutôt intérêt à être solide, sinon, même pas besoin de crocheter la serrure, un bon vieux coup d’épaule dans la porte suffit.

Enfin, si on souhaite une serrure d’un niveau de sécurité élevé, c’est sur le cylindre que l’on va jouer. Et à chaque barillet correspond une clé. C’est pourquoi si vous vous faites voler vos clés, on conseille en général de changer le canon, plutôt que de refaire un double de clé. Sauf si la personne qui trouve vos clés n’a aucun moyen de savoir où vous habitez.

Dans une serrure à goupilles par exemple, aussi appelée serrure américaine, en insérant la clé vous allez aligner en hauteur les différents pistons et, en la tournant, vous actionnerez le pêne. La forme de la clé détermine l’alignement des goupilles et plus elles sont nombreuses, plus la serrure est difficile à crocheter. Et, par conséquent, plus la clé est difficile à copier. Dans les mécanismes standards, on compte cinq à six goupilles.

Voir la vidéo explicative (voir pour les droits, contacter le compte youtube) 

Les points d’ancrage

Il reste une dernière notion importante à connaître, c’est celle des points d’ancrage. Il s’agit tout simplement des possibilités de fermeture que vous offre votre serrure. Par exemple, sur une serrure à trois points d’ancrage, qu’on appelle couramment serrure à 3 points, il y a trois fermetures, donc trois pênes : celui au milieu de la porte, celui en bas et un autre en haut de la porte. Tous sont souvent actionnés par une seule et même clé. Il est donc recommandé de faire réaliser un double de cette clé et de la confier à une personne de confiance. Plus votre serrure comporte de points d’ancrage et plus elle est sécurisée. Cela peut ainsi aller jusqu’à neuf points d’ancrage pour une serrure de haute sécurité.

icon-map-france

Où refaire ses clés ?

 
icon-key

Les marques de clés

 

Faire un double de clés
n'a jamais été aussi
simple, sûr et rapide

APPLICATION GRATUITE

Disponible sur Google Play Store Télécharger dans l'App Store